Biographie

Aldebert – Nouvel album « Enfantillages 3 »

Sortie le 22 septembre

 

Et de trois ! Aldebert retrouve sa grande cour de récréation pour la suite de ses Enfantillages !

Après la naissance en 2008, une suite en 2013, et un hors série,  Enfantillages de Noël, il y a deux ans, ce nouvel épisode ne faillit pas à la règle.

Enfantillages 3  n’est pas un album conçu que pour les enfants !

C’est également un album que l’on écoute en famille.

Et c’est la force de l’idée d’Aldebert, lorsqu’il se lance dans cette aventure :

« J’ai l’impression d’avoir poussé la bonne porte. J’ai une liberté dans la chanson jeune public que je n’avais pas auparavant. L’imaginaire est sans limite, aussi bien dans les thèmes que dans les styles musicaux. Souvent, la chanson pour enfant est destinée aux tout petits. Ne pas infantiliser, mais éveiller et proposer une chanson jeune public alternative, telle serait ma ligne de conduite.»

Pour  Enfantillages 3 , Aldebert a, comme depuis le début, écrit les chansons dans son coin, et avec son équipe, lancé des idées sur celles et ceux qui pourraient venir incarner un personnage, car c’est bien l’idée de la présence d’invités dans l’album.

Au total, une quarantaine d’artistes, chanteurs, comédiens, humoristes, se sont déjà prêtés au jeu !

Cette fois encore,  vous n’êtes pas au bout de vos surprises.

Toute la famille est là !

Les enfants d’abord,  avec un Gaétan Roussel haut comme 3 Pommes, ou une Zaz en petite  Capucine  à l’imagination débordante.

Charles Berling incarne le papa narrateur de l’album,  et décide au passage que Les contes de fées, ça craint !

Le groupe Tryo s’affiche tontons dans On Ne Peut Rien Faire Quand On a Un P’tit.

Et comme dans toutes les familles, il y a le turbulent : Thomas VDB fait face à un véritable trublion dans Hyperactif.

 

Mais dans Enfantillages 3, on croise également  ces personnages de la nuit, récurrents depuis le début, parce que pour Aldebert, ils sont « flippants ou attachants ».

Olivia Ruiz est la princesse rêvée dans Les Somnanbules, Mathias Malzieu joue aux vampires dans l’Apprenti Dracula.

Pour compléter ce casting détonnant, Aldebert a invité Grand Corps Malade qui incarne un lionceau dans « Joli Zoo »,  Tété dans Madame Nature,  un titre qui s’inscrit dans une nouvelle  démarche liée aux sujets de société :

« J’ai la volonté de toucher les enfants également avec des sujets plus sérieux, l’avenir de la planète ou le rassemblement autour de valeurs.  Aux Ames Citoyens a été écrite en réaction aux attentats de ces dernières années, avec l’idée d’adapter  La Marseillaise en ode à la tendresse. »

Comme toujours chez Aldebert, on retrouve également le plaisir du détournement dans Les Ani-Mots, sa sensibilité comme dans La vie c’est quoi ?, ou son coté cartoon dans Super Pouvoirs Pourris et Welcome Le Zombie !

Avec ce troisième volet,  le projet d’Aldebert pourrait bien confirmer le phénomène déjà engagé.

Les deux premiers numéros d’Enfantillages sont chacun disque de platine,

Enfantillages de Noël est certifié or.

On comptabilise plus de 10 millions de streams audio pour les deux derniers, plus de 700 dates de concerts à 95% sold-out !

« Le succès est venu par la scène, progressivement, par les familles qui écoutent Enfantillages lors de trajets en voiture, par des enseignants qui y font référence en classe,…  Si c’est un phénomène, alors il est artisanal. »

Les aventures d’Enfantillages 3 vont encore bousculer les codes avec des nouveautés sur scène, et une tournée à partir de la fin septembre.

12 représentations sont programmées à La Cigale à Paris à partir du 28 octobre.

De quoi une nouvelle fois, faire la fête en pyjamas !

 

Thierry Lecamp

Télécharger la biographie en pdf (254ko)